Le discours interne

Cette petite voix intérieure que l’on ne contrôle pas toujours…

  • C’est trop difficile pour moi !
  • Je suis mauvais aujourd’hui !
  • Je ne suis pas assez fort !
  • Etc…

Dans le domaine sportif, que ce soit à l’entraînement ou en compétition, nos pensées peuvent un avoir un impact direct sur notre niveau de performance.

1) Le discours interne négatif

= Affaiblissement des capacités des performance

2) Le discours interne positif

= Optimisation des capacités de performance

3) Comment optimiser son discours interne ?

  1. Identifier le discours interne négatif et les pensées parasites.
  2. Définir les répercussions au niveau psychique, physique et comportemental.
  3. Remplacer le discours interne négatif par une routine de performance qui associera pensées et actions.
  4. Affiner, tester et répéter la mise en pratique de la routine de performance à l’entraînement et en compétition.

CONCLUSION

Le discours interne est un point clé d’accompagnement du sportif et de la pyramide de la performance.

Il vient en complément des différents outils de la préparation mentale.

Motivation, confiance en soi, concentration, gestion du stress, routine de performance, imagerie mentale, ou encore fixation d’objectifs…

Multiples sont les aspects de la préparation mentale au service du sportif de tous niveaux.

Klein Guillaume DIET NUTRI ENERGIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s